Communiqué

Un vendredi de prière dans les mosquées de Christchurch en Nouvelle Zélande.

Des hommes en haine et en armes.

50 morts.


Le MJLF et l'ULIF affirment leur solidarité complète avec la communauté musulmane de Nouvelle Zélande et avec toute la Nouvelle Zélande.


La haine de l'autre, la barbarie du refus de l'altérité doivent être combattus partout dans le monde sous toutes ses formes.


Que les familles et proches de ces 50 victimes reçoivent le témoignage de notre solidarité humaine.



Tenouh'amou min ashamaym