Communiqué

Le Mouvement Juif Libéral de France (MJLF) s'insurge contre les propos haineux tenus par le grand rabbin séfarade de Jérusalem, Shlomo Amar, sur les juifs libéraux qu'il considère « plus négationnistes que les négationnistes ».
Alors que le Consistoire invite ce rabbin à une conférence sur le thème de l'unité le mardi 12 septembre à la synagogue de la rue Buffault à Paris, Danielle Cohen, présidente du MJLF déclare : « Je m'interroge sur la réelle volonté de Joël Mergui, président du Consistoire à préserver l' « unité » des différentes familles composant le judaïsme en France et je l'appelle à condamner sans équivoque les propos inadmissibles qui ont été proférés par le Rabbin Amar ».

Pour protester en ligne, suivez ce lien.